Les aliments qu'il faut absolument éviter de manger cru

Il est généralement conseillé de consommer les aliments cuits en vue de faciliter leur digestion. Non seulement la cuisson facilite la disposition mais en plus de cela, elle détruit les microbes non tolérés par l’organisme. Comme vous le savez déjà, pour certains aliments, il vous faut juste un nettoyage judicieux, c’est le cas des légumes et aussi des fruits. Mais il y en a que vous ne devez surtout pas manger crus. Découvrez quelques-uns dans cet article.

Les pommes de terre

Les pommes de terre sont composées entre autres d’amidons. Ces amidons, une fois dans le tube digestif, bloquent le processus de digestion. Cela est dû au fait qu’ils résistent aux sucs gastriques. Ils peuvent alors provoquer des ballonnements. Grâce à la cuisson, les amidons contenus dans la pomme de terre sont décomposés, voir d'autres aliments à ne pas consommer cru. Aussi, au contact de la chaleur cumulée à l’humidité, ce tubercule produit de la solanine qui est une toxine.

Le lait cru de vache

Il s’agit ici du lait directement extrait d'une vache. En effet les laits de vaches commercialisée subissent des préparations. Ils sont stérilisés, pasteurisés et filtrés. Cela permet d’éliminer certaines bactéries contenues dans le lait cru. Les fromages fabriqués à base peuvent être également considérée comme du lait cru. Le lait cru est dangereux parce qu’il contient la salmonella et le E. Coli qui sont des bactéries nocives pour l’organisme. Parmi les produits laitiers, il est celui qui pourrait le plus causer des ennuis de santé.

Les haricots rouges

Les haricots rouges sont connus pour leur richesse en nutriments. Néanmoins, ils peuvent vous causer des ennuis lorsque vous les consommez crus. Ces ennuis peuvent paraître comme des troubles causés par un empoisonnement. Les haricots rouges contiennent en effet de la phytohémagglutinine. Elle est une toxine. Elle peut à l’instar des pommes de terre crues causer des troubles digestifs. Il est conseillé de les mettre au contact de l’eau pendant au moins 8 heures avant de les mettre au feu.